KUNG René

SCULPTURE

En quelques mots

Né en 1934 à Allschwil, René Küng a étudié la sculpture aux cours préparatoires de l'école des beaux-arts de Bâle avant d'effectuer un apprentissage de tailleur de pierre.

Dès 1957, lors d'un séjour d'études en Espagne, il réalise ses premiers essais artistiques. A côté des esquisses et des aquarelles, il effectue des expériences spontanées avec le bois, la pierre, l'argile. De 1964 à 1968, il enseigne la sculpture à l'école des beaux-arts de Bâle.

Après un court passage dans les Franches-Montagnes, il revient en 1980 à ses origines, la campagne bâloise. Et pour lui, ce retour à une vie proche de la terre est inséparable de ses choix artistiques et surtout des thèmes de son œuvre plastique. René Küng est en effet constamment en dialogue avec la nature, elle qui a toujours été non seulement sa grande source d'inspiration, mais aussi l'espace dans lequel son œuvre tridimensionnelle prend corps. L'artiste respecte cet espace qui s'impose parfois à lui, qui se laisse modifier, mais qui toujours reste vital.

Toujours dans cette envie de communion avec la nature, René Küng effectue de nombreux voyages qui nourrissent ses réflexions. Il se rend notamment en Grèce, au Sahara ou dans le sud de la France. En Irlande, il cherche et trouve un lieu sur la côte de l'île où il va créer et placer une harpe en pierre qu'il a vue dans un rêve. C'est également une harpe monumentale qu'il sculpte en 2002 lors du 7e International Sculpture Symposium à Assouan en Egypte.

FERRARI ART GALLERY

Artistesuisse

Naissance1934 à Allschwill (Suisse)

En images